Publications récentes de CABRI
GFP blog

La Bonne Gouvernance Financière en Afrique

19 mars 2010
24

Les États efficaces, la croissance économique et le développement durable sont associés à la capacité des États à lever des impôts, emprunter prudemment et gérer efficacement d’autres flux de recettes; à planifier et gérer les dépenses des deniers publics de manière efficace et efficiente ; et à justifier l’utilisation des fonds et les résultats obtenus. Dans les États qui obtiennent ces résultats la gestion des fonds publics est communément caractérisée par des éléments de transparence, de participation, de rapidité de réaction, d’examen, d’obligation de rendre compte et de prévisibilité ainsi que par la règle de droit. Ensemble, ces aspects sont des éléments constitutifs d’une bonne gouvernance financière, l’objet d’un flot de travail essentiel pour CABRI en 2010/2011.

Le travail aboutira à une déclaration sur la bonne gouvernance financière que les Ministres africains des Finances devront examiner pour adoption. Cela constituera un appui potentiel important pour les efforts que le réseau fait pour soutenir les hauts fonctionnaires du budget dans les pays membres afin qu’ils mènent des réformes de qualité sur l’élaboration du budget. Le travail a été entrepris en collaboration avec la Banque africaine de développement et les réseaux frères, à savoir l’Organisation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique (AFROSAI) et le Forum africain sur l’administration fiscale (ATAF). Tout d’abord, il se composera d’une étude de recherche concertée sur la bonne gouvernance financière en Afrique financée par la GTZ, en vue de présenter les défis et les actions prioritaires pour réaliser une meilleure gouvernance financière en Afrique.

Cet article est notre premier blogue qui se rapporte au travail sur la bonne gouvernance financière et il sert à inviter les membres à participer au travail de manière continue. Il faut espérer que le blogue se développera afin de contribuer à la recherche et aux discussions consacrées à la bonne gouvernance financière. Il est important que le travail ainsi qu’une déclaration éventuelle soient fondés sur l’expérience africaine et reflètent les priorités africaines. La participation des membres de CABRI, de l’AFROSAI et de l’ATAF à l’étude, à ses résultats et au processus d’élaboration d’une déclaration, sera indispensable pour s’assurer que la déclaration se rapporte aux défis auxquels font face les praticiens du continent. Des articles de blogues à venir présenteront les résultats du travail effectué, les points de discussion clés et les questions résultant des contributions des membres.

Le blogue précède le premier atelier technique consacré à la recherche sur la bonne gouvernance financière qui se tiendra à Pretoria en Afrique du Sud au cours de cette semaine (voir le programme de l’atelier ici). L’atelier met en œuvre l’étude et conviendra d’un cadre commun de recherche pour trois documents de réflexion sur l’état et les défis de la bonne gouvernance financière dans les domaines de : 
(i) l’élaboration, l’exécution du budget et la comptabilité, (ii) l’audit, l’obligation de rendre compte ainsi que l’examen, (iii) et l’administration fiscale, à partir desquels un rapport d’état de synthèse sur la bonne gouvernance financière sera rédigé. Le rapport d’état sera discuté lors d’une conférence réunissant les parties prenantes en milieu d’année, après quoi, il sera finalisé et une déclaration préliminaire sera préparée. L’atelier définira la bonne gouvernance financière pour les besoins de l’étude, exposera ses éléments constitutifs et identifiera les questions cibles de l’étude dans les trois domaines de recherche.

Une étude sur la bonne gouvernance financière peut être aussi étendue ou restreinte que ce qui conviendra dans le but de travailler pour l’élaboration d’une déclaration qui aidera à améliorer durablement les réalisations de développement en Afrique. La réflexion des membres quant à ce sujet serait pertinente pour l’étude à considérer. Le premier paragraphe ci-dessus présente quelques éléments qui sont communément considérés comme indispensables à la réalisation de la bonne gouvernance financière. Sont-ils des concepts pertinents ? Quels sont les autres concepts pertinents ? Quels sont les défis principaux à relever pour réaliser la bonne gouvernance financière dans le secteur public ? Quelles sont les priorités que les membres considèrent les plus importantes pour améliorer la bonne gouvernance financière dans leur pays, sur le continent ? Sur quoi les études de réflexion devraient-elles mettre l’accent dans les trois domaines de recherche désignés ?

Plus d'informations

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter Nana Boateng.

Souscrire à la newsletter de CABRI