Publications récentes de CABRI
GFP blog

Des ministères des Finances compétents : par des dessins humoristiques

29 juillet 2015

Une communication claire et efficace représente une fonction importante pour une organisation telle que CABRI – en particulier, lors du traitement de questions complexes et souvent interdépendantes, elle peut constituer un défi de taille.

C'est pourquoi, CABRI, en partenariat avec l'Overseas Development Institute [http://www.odi.org/programmes/... (ODI)] et la Trésorerie nationale sud-africaine (ou Trésor public sud-africain) [http://www.treasury.gov.za/], a opté pour une tactique innovante suite à la Conférence  portant sur les Ministères des Finances du XXIe siècle,  qui s’est tenue les 25 et 26 mars 2015 à Johannesburg : au lieu de résumer les principales idées de l'événement dans un rapport écrit, ces dernières sont exprimées sous la forme d'une série de dessins humoristiques.

Les sept dessins humoristiques ont été réalisés par Andy Mason [https://www.facebook.com/andy.mason.3348], de la société Azania Mania Art Kolektiv, et financé par l’aide britannique (« UK aid from the British people »), en utilisant les points essentiels de la conférence (ainsi qu’un point provenant d’un débat qui a eu lieu au cours du dîner précédant la conférence).

« Nous pourrions nous contenter de publier un rapport ou même un résumé sur la  conférence, mais notre but est de voir les personnes intéressées absorber de telles informations et les conserver. La série de dessins humoristiques que nous avons commandée y parvient parfaitement : elle présente les principaux points de la conférence de manière frappante, inoubliable et facilement assimilable » déclare Neil Cole, le Secrétaire exécutif de CABRI.
 
« Il est très important de rendre l'essence des questions abordées au cours d’un tel événement et de fournir aux délégués – et autres – des points clés à retenir de cette conférence pour qu’ils se sentent obligés de relever immédiatement les défis. » ajoute Kay Brown, Directrice en chef de la Planification des dépenses à la Trésorerie nationale sud-africaine.

Voici les sept dessins humoristiques et leur signification :

Screen Shot 2016 03 14 At 1 52 12 Pm

Dans ce dessin humoristique, présenté sous forme d’une affiche de minisérie télévisée, suggérant drame et intrigue, un politicien a besoin d’argent, un fonctionnaire des finances agissant de manière contraire à l’éthique sait où le trouver, mais un fonctionnaire des Finances honnête dit non.  Qui l’emportera ?

Screen Shot 2016 03 14 At 1 53 52 Pm

Utilisant la métaphore classique grecque d'Ulysse bravant les sirènes pour rentrer chez lui auprès de son épouse Pénélope, ce dessin humoristique illustre les tentations et les dangers auxquels sont confrontés les fonctionnaires du ministère des Finances. Les sirènes peuvent inciter une personne à perdre tout sens de la perspective ; toutes vos connaissances et expériences durement acquises s'évaporent, vous devenez fou/folle, votre navire s'échoue sur les rochers et vous nagez vers le rivage pour disparaître à jamais.

Screen Shot 2016 03 14 At 1 55 30 Pm

Il est inévitable que le panier des besoins et des demandes soit toujours plus important que  ce qui peut être prévu par le budget, qui est représenté dans ce dessin par un flacon en verre utilisé dans les laboratoires pour mélanger des produits chimiques. Le dessin montre qu'essayer de caser tout ce qui doit être réglé dans le budget s’avère être une tâche impossible.

Screen Shot 2016 03 14 At 1 56 55 Pm

Ce dessin humoristique utilise un barrage qui fuit pour illustrer l'idée selon laquelle il ne faut pas attendre l’apparition d’une crise pour résoudre un problème. En période d'abondance, on a le temps de réfléchir mais bien souvent l'innovation fait défaut, puisqu’il n’y a aucun problème budgétaire urgent à résoudre. En période de tension, il y a l'espace nécessaire pour agir mais pas toujours le temps de réfléchir sur la meilleure façon d'innover. Innover en période d'abondance – sans attendre la sécheresse pour réparer le barrage – c’est faire preuve toutefois d’une véritable clairvoyance.

Screen Shot 2016 03 14 At 2 03 14 Pm

La recherche de l’ODI suggère que les ministères des Finances s’appuient sur quatre capacités, à savoir, d’analyse (l’assimilation et le traitement des informations en vue de conseiller et de prendre des décisions politiques), d’exécution (la production de livrables clés dans les délais), de règlementation (le contrôle de la production de certains services fournis par d'autres prestataires) et de coordination (la gestion des activités d'autres parties de l’administration à produire certains résultats et réalisations). Ce dessin humoristique suggère la nécessité de disposer de ces capacités ainsi que de plusieurs autres, en combinaison, pour que les ministères réussissent.

Screen Shot 2016 03 14 At 2 06 07 Pm

Reposant sur un discours prononcé par Mario Marcel de la Banque mondiale, ce dessin humoristique propose quatre modèles de ministère des Finances : le fort assiégé (fonctionnant en mode perpétuel de crise), la tour d'Ivoire (modèle certes excellent, mais irréaliste), l'île fantastique (disposant des outils les plus en vogue mais inutiles pour le traitement des enjeux existants) et le modèle du football (le travail d'équipe produit des résultats – mais il faut toujours envisager la perspective de l’autre partie).

Screen Shot 2016 03 14 At 2 08 51 Pm

Ce dessin humoristique utilise le Jeu de l’oie pour représenter les embûches qui menacent les fonctionnaires du ministère des Finances alors qu'ils tentent d'équilibrer les complexités d'un budget. Juste au moment où ils ont suffisamment progressé pour atteindre la case Arrivée, ils se heurtent à un obstacle – par exemple l'ingérence politique, qui contourne le processus d'affectation budgétaire et mine sa crédibilité – et, ils doivent retourner à la case Départ.

"En fait, ces dessins humoristiques qui font appel aux expériences de fonctionnaires du ministère des Finances à travers l'Afrique, illustrent l'universalité de nombreux problèmes auxquels ces derniers sont confrontés – les questions d'éthique et de tentation, les besoins considérables et les budgets insuffisants, les capacités institutionnelles, les bonnes/meilleures pratiques et l'ingérence politique," explique Philipp Krause, Chef d'équipe de l’ODI chargé des finances publiques.

En conclusion, M. Cole déclare : "Bien qu’il n’existe aucune solution unique à ces dilemmes - CABRI estime que le contexte a de l’importance et que chaque pays doit trouver ses propres réponses- toutefois, il est réconfortant pour nos membres de savoir qu’ils font face à des défis communs. Maintenant qu'ils sont identifiés, nous pouvons travailler ensemble pour déterminer les meilleures façons de les relever. "

Si vous souhaitez recevoir un exemplaire de cette série de dessins humoristiques, veuillez contacter Anke Barnard à anke.barnard@cabri-sbo.org.

Souscrire à la newsletter de CABRI