BlogGFP blog

Rendre les budgets plus accessibles en Afrique : les budgets des citoyens et les bandes dessinées

Community Meeting

« Exiger la redevabilité », illustration tirée du Budget du citoyen (2014) de l'Ouganda

Les documents budgétaires nationaux sont le plus souvent denses, trop techniques, et ses implications ne sont pas totalement comprises par les citoyens.

L’utilisation de langues parlées localement et de formes de communication plus accessibles ainsi que la limitation du jargon technique, sont quelques-unes des mesures prises pour améliorer la transparence budgétaire. La mesure plus commune et de grande portée a été la publication du Budget des citoyens (ou Guide), qui permet de décrire : comment les recettes sont perçues ; le processus d’affectation budgétaire ; l’emprunt et la dette ; et, les priorités de dépenses. Dans certains cas, les gouvernements font également figurer dans le budget des citoyens, les nouveaux programmes et les nouvelles réformes.

“Publier le Guide du citoyen est important, parce que tout le monde veut savoir ce que fait le gouvernement ; en outre, il s’agit d’un document stratégique de communication pour diffuser les activités du gouvernement.”
Alfred Okoh, Conseiller principal auprès du Directeur général du Bureau du Budget de la Fédération du Nigéria (BBF)

L’Enquêteur du Budget de CABRI révèle que 29 pays en Afrique publient un Budget des citoyens. Notre examen de 10 de ces pays, intitulé Une revue des budgets des citoyens dans dix pays africains et qui sera publié bientôt, présentera une analyse des grandes tendances et des principales caractéristiques des concepts fondamentaux utilisés dans les documents budgétaires, des recettes, des dépenses, de la dette publique et des priorités de politiques. L’analyse couvre également le format, le langage et les moyens didactiques visuels utilisés pour expliquer le processus budgétaire.

En outre, des études de cas sur la formulation, la publication et la diffusion des Budgets des citoyens au Nigéria, en Afrique du Sud et en Tanzanie permettent de tirer des enseignements utiles pour d’autres pays africains.

Est-ce suffisant ?

Budget Cycle Small

Une illustration du cycle budgétaire du Budget des citoyens (2016) du Ghana

Le nombre de pays africains produisant un Budget des citoyens augmente. Cependant, la question est de savoir si les informations présentées et le langage utilisé, permettent aux citoyens de comprendre le processus et le contenu budgétaires. Bien que de nombreux documents budgétaires soient disponibles en ligne, la transparence accrue réalisée par la publication de ces documents, ne se solde pas forcément par une compréhension réelle du budget par les citoyens (accessibilité). Dans l’ensemble, la revue de CABRI des Budgets des citoyens dans dix pays africains, révèle qu’ils sont encore trop techniques pour que la plupart des citoyens puissent les comprendre - par exemple, seuls quelques-uns des BC contiennent un glossaire pour expliquer le vocabulaire des finances publiques.

Plusieurs pays du monde ont mis au point des moyens novateurs pour traduire les informations budgétaires denses en langage plus accessible. Des émissions de radio, des vidéos YouTube et des bandes dessinées sont utilisées afin de socialiser les informations budgétaires, veillant ainsi à ce qu'une plus grande partie de la population comprenne le budget. Un exemple typique est celui de la République dominicaine, qui a produit un guide de compréhension du budget, en sus du Budget des citoyens et d’une version en bande dessinée de la même publication. La bande dessinée illustre le budget à travers le quotidien des citoyens dans les zones urbaines et rurales de la République dominicaine. Cet usage d’un langage facile à lire et à comprendre et d’illustrations donne un autre exemple de la manière de simplifier les documents budgétaires pour atteindre un large public.

Apprentissage et échange entre pairs pour favoriser plus de transparence budgétaire, participation et redevabilité

En 2017, notre travail sur la transparence budgétaire a compris, entre autres :

  • Un projet de jumelage avec le ministère de l’Économie et des Finances du Bénin et du ministère des Finances et du Budget de Madagascar ; et,
  • Le renforcement global de la compétence du ministère fédéral du Budget et de la Planification nationale du Nigéria pour produire des documents budgétaires de qualité et en temps utile.

Dans le cadre de ces deux projets, la publication d’une version en bande dessinée du Budget des citoyens, analogue à celle produite par la République dominicaine sera réalisée.

Dr Comic 2015 P4 Fre

Discussion sur l’approbation du budget national dans la version en bande dessinée du Budget du citoyen (2016) de la République dominicaine

“Lorsque les citoyens reçoivent des informations budgétaires dans un format facile à comprendre, ils sont incités à agir, à payer les impôts et deviennent plus objectif pour ce qui est de leur attente des services que le gouvernement peut offrir... L’intérêt suscite une plus grande participation, et par extension, entraîne la redevabilité et la transparence. ”
Atiku Samuel, Responsable de la recherche chez BudgIT

CABRI collabore actuellement avec le BBF pour produire une version en bande dessinée qui paraîtra dans 4 journaux et sur le site Web du BBF. La bande dessinée sera aussi traduite dans les principales langues du pays.

Au cours du projet de jumelage de CABRI sur la transparence et la participation, le Bénin a élaboré un plan d’action visant à améliorer la transparence budgétaire et la participation.

“ La traduction [du Budget des citoyens] en 4 langues locales permet aux médias de le communiquer aux différents segments de la population qui ne sont pas en mesure de lire. ”
Dieudonné Houinsou, Secrétaire exécutif de Social Watch Bénin

Le Bénin a récemment publié sa propre bande dessinée du Budget des citoyens. Cette bande dessinée se passe dans une salle de classe pour expliquer à des élèves du secondaire le processus budgétaire au Bénin. La Direction générale du budget a également produit une vidéo qui explique le Budget 2018. Toutes ces démarches visent à renforcer l’engagement du gouvernement à favoriser la participation du public au processus budgétaire.

Le parcours que doivent effectuer les pays africains pour améliorer la transparence est un processus continu. Au cours des prochains mois, CABRI travaillera en étroite collaboration avec des pays comme le Bénin, la Guinée et le Nigéria en vue de soutenir leurs réformes visant à améliorer la transparence budgétaire.

Souscrire à la newsletter de CABRI