Event Page Africa Climate Week Fr
Détails de l'événement
Date: 1 septembre 2022
Time: 11:15 am - 1:15 pm
Lieu: Hybride

Semaine africaine du climat 2022 : Le financement de l’adaptation au changement climatique

Le 1er septembre, CABRI s’est associé au PNUD Afrique, à la Commission de l'Union africaine (CUA) et au Partenariat NDC pour un échange sur le financement de l'adaptation au changement climatique dans le cadre de la Semaine africaine du climat 2022, qui s'est dérouléee au Gabon du 29 août au 2 septembre.

Contexte

Alors que l'Afrique s'engage dans une reprise inclusive, verte et résiliente post-COVID-19, les pays ont plus que jamais besoin de financements pour l'adaptation au changement climatique. Ils ont également besoin de compétences pour exécuter des politiques fondées sur des données probantes et d'un accès à la technologie pour faire face aux menaces du changement climatique. La COP 26 a mis l'accent sur l'adaptation et les financements nécessaires pour soutenir les pays vulnérables. Le nouvel objectif quantifié collectif (NOQC) sur le financement climatique vise à augmenter les objectifs de financement de l'adaptation au changement climatique. Pour s'assurer que le financement national et international de l'adaptation est utilisé efficacement, de nombreux pays poursuivent des initiatives d'intégration du climat, afin d'intégrer le changement climatique dans la planification et la budgétisation.

En 2018, le PNUD a effectué une revue des dépenses publiques en Afrique sur l’adaptation au changement climatique (DPAA) en utilisant une méthodologie pratique et commune basée sur les données des budgets nationaux compilées par le biais des revues des dépenses publiques et institutionnelles sur le climat (CPEIR). Cette revue a conduit à une estimation du déficit de financement de l'adaptation au niveau des pays. Le rapport DPAA 2018 a révélé que les pays africains consacrent déjà entre 2 et 9 % de leur PIB à l'adaptation à partir de leurs budgets nationaux limités - ce qui représente plus que d'autres dépenses de services publics tels que la santé et l'éducation. Ce montant était nettement supérieur aux flux de ressources d'adaptation provenant de sources internationales. Le PNUD mène ainsi une analyse actualisée pour élaborer un rapport DPAA 2022 dans le but d'éclairer les négociations à la COP 27 et au NOQC et aider à l'évolution des cadres communs pour l'intégration du climat et les cadres de financement des CDN.

Les objectifs de la séance étaient de:

• Partager les premiers résultats de l'analyse actualisée des dépenses publiques d'adaptation (DPAA) et discuter de l'utilité de cette recherche et de sa complémentarité avec d'autres analyses régionales africaines

• Réfléchir à la méthodologie de l'APEA et discuter de la pertinence du rapport pour les initiatives d'intégration du climat et les cadres de financement des CDN pour les CDN

• Discuter de la pertinence du rapport pour le NOQC et élaborer des recommandations préliminaires pour la COP 27


Souscrire à la newsletter de CABRI