Notre travail
Optimisation des ressources

Santé

L'Afrique fait face à une charge de morbidité croissante et changeante avec des moyens financiers et autres limités. Par ailleurs, les systèmes de santé africains n'ont pas répondu adéquatement à l’évolution des demandes. Pour les ministères de la Santé et des Finances, le défi est de trouver des options de réforme ou d’autres choix de politiques qui permettent d'améliorer les perspectives de prestation de services de santé et d’en convenir. Il est unanimement reconnu qu’il faut davantage de ressources.

Cependant, un certain nombre de gouvernements africains comptent bien souvent sur l'aide publique au développement (APD) pour financer la santé qui, dans bien des cas, échappe à leur contrôle. Un financement accru (intérieur ou extérieur) ne sera pas efficace si les ressources ne sont pas dépensées judicieusement. Comprendre le rôle complémentaire des ministères des Finances et sectoriels dans les cycles politiques et budgétaires et améliorer l’efficience et l’intégration des processus, devrait favoriser la prestation de services de qualité en vue d’améliorer les résultats de santé.

Souscrire à la newsletter de CABRI