Publications récentes de CABRI
Événements

Financer la nutrition pendant et après la pandémie de COVID-19 : implications pour un gestionnaire africain du budget

Ce webinaire était disponible en anglais et en français. Seules les interventions en français de la Guinée sont disponibles en français. Vous pouvez cependant, consultez le document de référence ainsi que les présentations des intervenants en français ci-dessous.

La pandémie de COVID-19 a augmenté les défis auxquels les pays africains sont confrontés dans le financement et la mise en œuvre de leurs plans nationaux de développement - y compris leurs plans multisectoriels de nutrition. Les perturbations associées dans l'approvisionnement alimentaire, le manque notable de coordination entre les pouvoirs publics et la restriction de l'espace budgétaire, menacent, de bouleverser les gains nutritionnels démontrables réalisés dans tous les pays du Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN).

Pour répondre aux exigences croissantes imposées dans les secteurs de la santé, de l'agriculture, de de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène (WASH) ou encore de l'éducation, les ministères africains des finances et les ministères qui travaillent dans les secteurs liés à la nutrition devront renforcer leur collaboration et trouver des moyens d'accroître la mobilisation des ressources nationales, assurer une gestion efficace et efficiente des finances publiques et accroître l'optimisation des ressources en matière de nutrition.

Le 9 juillet, CABRI s'est associé à SUN et l’AUDA-NEPAD pour un webinaire sur le financement de la nutrition pendant et après COVID-19 et ses implications pour un gestionnaire de budget africain.

Les objectifs du webinaire étaient les suivants :

• Améliorer les connaissances des participants sur le financement de la nutrition et les opportunités réelles d’augmenter les ressources nationales et d’améliorer à la fois le décaissement et l’efficacité (y compris les voies publiques et privées).

• Fournir à tous les participants une meilleure compréhension de l'impact de la COVID-19 dans le cycle budgétaire de la nutrition et partager les expériences des pays qui répondent à ces défis à travers le système de gestion des finances publiques (GFP).

• Identifier les besoins d'assistance aux niveaux sectoriel et national pour améliorer le prochain cycle budgétaire pour la nutrition et assurer la durabilité des investissements pour la nutrition à moyen terme.

Mme. Gerda Verburg, Secrétaire général adjointe des nations unies et coordinatrice du mouvement SUN a prononcé le mot d’ouverture. La discussion qui a suivi les présentations a été modérée par le Secrétaire exécutif de CABRI, Neil Cole. Les intervenants étaient :

  • Abbas Sylla – Directeur général de politique de développement et de la stratégie, Ministère des finances et de l’économie, Mauritanie
  • Ernest Aubee – Chargé du département de l’agriculture, CEDEAO
  • Maleshoane Lekomola-Danziger – Direction générale du budget national, Ministère des finances, Lesotho
  • Gladys Mugambi - Chargée du département pour la promotion de la santé, Département du système de soins de santé primaires, Ministère de la santé, Kenya
  • Pontsho Sepoloane - Conseillère principale technique, Unité pour la nutrition, le social et le développement humain

Nous nous excusons pour les problèmes techniques encourus lors de ce webinaire.

Souscrire à la newsletter de CABRI