PublicationsÉtude de cas

Les compétences des ministères des Finances et de la Planification pour coordonner les dépenses en capital et ordinaires Étude de cas pays : la Namibie

fr Télécharger (541.75 KB)

L’intégration convenable des dépenses en capital et ordinaires est un problème de coordination budgétaire auquel se heurtent de nombreux ministères des Finances en Afrique. Ces études de cas-pays figurent en tant qu’annexes/ Cette étude de cas-pays figure en tant qu’annexe  du Rapport de synthèse qui évalue l’efficacité des mécanismes utilisés par les ministères des Finances du Botswana, de la Namibie, du Rwanda et de l’Afrique du Sud pour intégrer ces dépenses à l’ensemble du processus budgétaire. Ce rapport cherche à répondre à la question suivante « Quand les ministères des Finances, de pays qui disposent de structures institutionnelles différentes et connaissent des situations économiques différentes, sont-ils les plus aptes à coordonner les activités des divers acteurs afin d’intégrer les dépenses publiques en capital et ordinaires ? »

Le Travail sur le terrain a été entrepris en 2016 et les résultats de ce rapport reflètent un aperçu des systèmes du pays examiné dans l’étude de cas et les enseignements connexes qui ont pu être tirés de leur situation à l’époque.

Année: 2017 Thème: Renforcer les Compétences en GFP, Capacités institutionelles Langue: Français

Souscrire à la newsletter de CABRI