Publications

Assurer l’optimisation des ressources dans l’infrastructure en Afrique Rapport nº 2 : Le financement des projets d’infrastructure

fr Télécharger (2.48 MB)

Table des matières

Partie 1 : Le financement de l’infrastructure et les partenariats public-privé en Afrique
1. Introduction
2. Approches traditionnelles au financement d’infrastructures
3. Vue d’ensemble des partenariats public-privé
4. Principes essentiels des partenariats public-privé
5. Questions pratiques dans l’exécution du partenariat public-privé
6. Expérience africaine avec les partenariats public-privé
7. Conclusion

Partie 2: La station d’épuration des eaux usées du Nouveau Caire

Ce rapport considère les différentes manières de financer les infrastructures, avec un accent mis en particulier sur les PP, et discute des principes clés communs à de nombreux programmes internationaux :
(i) atteindre l’optimisation des ressources pour le secteur public ;
(ii) réaliser un « transfert de risque optimal » aux parties les plus aptes à gérer les différents risques ; et,
(iii) assurer le caractère abordable général du projet au sein de la contrainte budgétaire plus globale.
Ces principes sont considérés comme les fondations de tout projet d’infrastructure public sain impliquant la participation du secteur public. Quelques exemples de pays font l’objet de discussions, pour mettre en exergue en particulier les problèmes de financement du projet pilote de traitement des eaux usées au Caire, en Égypte, qui a été entièrement financé par le secteur privé, et par le projet du nouvel hôpital national du Lesotho qui a reçu d’importantes subventions pour répondre aux questions du caractère abordable.

Année: 2010 Thème: Optimisation des ressources, Infrastructure Countries: Egypt Langue: Français

Souscrire à la newsletter de CABRI